logo I2SE ifrb UFRSMBH

fondateur CC r2020

Logo UP13

Principales avancées du groupe Biothérapies et Glycoconjugués au cours des dernières années

Le groupe Biothérapies et Glycoconjugués du LVTS-SMBH est issu d'une structure de recherche (EA 3410) de l'université Paris 13. Depuis son rattachement au LVTS en 2009, 6 thèses de sciences ont été soutenues et 74 articles ont été publiés sur les thèmes du laboratoire. Parmi les avancées, on peut citer quelques exemples :

Rôle de la liaison chimiokines-protéoglycannes dans l’inflammation et l’angiogenèse

  • Implication du domaine intracellulaire du syndécanne-4 dans l’angiogenèse et le recrutement monocytaire induits par la chimiokine RANTES/CCL5.
  • Implication du syndécanne-4 dans la régulation de l’angiogenèse en hypoxie
  • Rôle du syndécanne-4, protéoglycanne à héparane sulfate dans la perméabilité vasculaire et dans la migration transendothéliale des monocytes

Biothérapies innovantes

  • Effets pro-angiogéniques de la chimiokine RANTES: développement d'une approche biothérapeutique
  • Fucoïdanes extraits de l’algue brune Ascophyllumnodosum : Effets pro-angiogéniques in vitro et régénération de valves pulmonaires acellularisées